Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par cricri

Indre - Cyclo-cross - national ufolep

DE BOUT EN BOUE
04/02/2013 05:38
Chez les 40-49 ans, le Girondin Barbeau termine le vélo sur l'épaule mais victorieux ! Chez les 40-49 ans, le Girondin Barbeau termine le vélo sur l'épaule mais victorieux ! - (Photos cor. NR, Stéphane Delétang)

Un mot revenait dans toutes les conversations : la boue. Cette présence indésirable n’a pas pour autant trop peser sur le verdict des courses.

Les conditions atmosphériques dantesques n'ont pas mis en défaut la parfaite organisation de ce National 2013. Toute l'équipe dirigée par Alain Baillon a su se mettre à la hauteur de l'événement, tout comme le public assez nombreux, très chaleureux et convivial.

Six titres ont été disputés samedi (lire NRD du 3 février). Il en restait sept en jeu, hier.

 Les Indriens enfin devant ?

Aux premières heures du jour, les anciens de 60 ans et plus étaient sur la ligne de départ, anxieux comme des débutants pour certains. C'est Cornélis (Nord) qui dynamite le peloton dans le premier tour. Il reçoit le renfort de Ulbert (Dordogne) dans la rotation suivante. Le duo se livre une belle bagarre et le Périgourdin prend seul la tête. Pour lui, le danger vient de derrière en la personne de Godot (Creuse). Parti en 8e position, celui-ci revient progressivement sur Cornélis puis sur Grange, le champion sortant, qui s'était intercalé. Il les dépose l'un après l'autre dans l'avant-dernier tour et fond sur le leader. Dès la jonction, il accélère et file vers la victoire.
Les jeunes prennent le relais avec des courses pour les 13-14 ans et les 15-16 ans. A noter que les demoiselles étaient conviées à ce bain de boue pour la première fois.
Place ensuite aux courses les plus attendues ! Les 40-49 ans d'abord. David Brulon (Indre), très concentré, prend le meilleur départ et entraîne dans son sillage Deluche (Haute-Vienne), le triple champion sortant, et Durez (Oise). Deluche attaque et le coureur de Tranzault réplique. On s'attend à un duel sévère mais le Limougeaud casse son dérailleur. Brulon accélère pour distancer ses poursuivants mais ne peut pas empêcher le retour de Barbeau (Gironde) qui fait le forcing et distance l'Indrien. Mais le bris de son dérailleur, le Girondin termine le vélo sur l'épaule mais victorieux !
Le public local n'avait d'yeux que pour Christophe Chicaud (Indre) au départ des 30-39 ans. Mais, rapidement, il devait constater que leur favori n'était pas dans un bon jour. L'opposition était de taille. Notamment Bouteiller (Essonne) qui avait déjà 10 secondes d'avance à la fin du premier tour. Il creusait encore l'écart sur ses poursuivants d'où s'extrayait Gazonnaud (Vienne).
Le suspense se résumait vite à un éventuel retour du coureur de l'UVC Couhé. Mais les positions ne changeaient pas et Bouteiller retrouvait un maillot tricolore qu'il avait déjà porté en 2007.

bilan

" Tout à fait positif "

Jean-Claude Vachet, président de la commission nationale de cyclocross UFOLEP, était satisfait du déroulement de ce National organisé dans l'Indre : « Le bilan est tout à fait positif d'autant plus que nous avons enregistré le plus grand nombre d'engagés depuis l'existence de ce National. Il est bon de souligner la présence de nouvelles catégories, celles des jeunes féminines de 13-14 ans et de 15-16 ans. Le National s'est déroulé devant un public nombreux. On ne peut donc être que satisfait. Je veux mettre en avant la très belle organisation sur un site compact et aussi la grande complicité avec les élus loacux, et notamment avec le maire M. Michel Gorge. Le courant à très bien passé entre la commission natioale sportive UFOLEP et les édiles. »
Satisfaction aussi pour Jean-Marie Fauconnier, le président de la commision départementale : « J'étais assez confiant, ce qui a étonné ceux qui me connaissent. Mais je savais que le comité d'organisation avait très bien travaillé durant les deux derniers mois et que chacun s'était bien imprégné de ses responsabilités. Cela s'est très bien passé avec le soutien du tissu associatif cluisien complètement intégré dans le projet. Il y avait beaucoup de travail à faire et il a été parfaitement fait. Il y a eu une implication totale des bénévoles et surtout de la municipaliité. Si le temps n'a pas été de la partie, cela fait partie des aléas. »

Tous les classements
04/02/2013 05:25

FÉMININES 13-14 ans : 1. Mocaer (Gironde) ; 2. Delsart (Val d'Oise) ; 3. Clavaud (Haute-Vienne). 15-16 ans : 1. Taillet (Vienne) 35 min 8 s ; 2. Flandrin (Oise) à 3 min 42 s ; 3. Courrière (Dordogne) à 4 min 17 s ; 4. Coquelle (Somme) à 11 min 2 s. 17-29 ans : 1. F. Bury (Nord) 29 min 10 s ; 2. Ulrich (Loiret) à 1 min 20 s ; 3. Cazin (Creuse) à 1 min 36 s ; 4. Cazassus (Lot-et-Garonne) ; 5. Lefèvre (Loiret) à 2 min 48 s. 30-39 ans : 1. Moreau (Gironde) 27 min 53 s ; 2. Léaud (Vienne) à 54 s : 3. Richard (Cantal) ; 4. Chagnaud (Dordogne) à 1 min 41 s. ; 5. Meilhan (Hautes-Pyrénées) à 3 min. 40 ans et + : 1. Serres (Landes) 27 min 42 s ; 2. Japaud-Faure (Haute-Vienne) à 2 min 36 s ; 3. Desenclos (Somme) à 3 min 4 s ; 4. Sprutta (Seine-et-Marne) à 4 min 43 s ; 5. Bernard (Creuse) à 5 min. MASCULINS 13-14 ans : 1. Lerat (Pas-de-Calais) 24 min 21 s ; 2. Michaut (Loiret) à 14 s ; 3. Aton (Gironde) à 38 s ; 4. Dèche (Gironde) à 54 s ; 5. Pourrat (Puy-de-Dôme) à 1 min 34 s ; 6. Marquès (Essonne) à 1 min 37 s ; 7. Cholon (Indre) à 1 min 53 s ; 8. Morichon (Haute-Vienne) à 1 min 57 s ; 9. Roy (Indre) à 2 min 11 s ; 10. Lacombe (Gironde) à 2 min 29 s. 13-14 ans open : 1. Pourrat ; 2. Cholon ; 3. Bénard (Cher). 15-16 ans : 1.Moncassin (Ariège) 25 min ; 2. Guisnel (Essonne) à 1 min 3 s ; 3. Babaudou (Haute-Vienneà à 1 min 20 s ; 4. Franquelin (Aisne) à 1 min 51 s ; 5. Coste (Gironde) ; 6. Bauchet (Aisne) à 1 min 57 s ; 7. Zanni (Gironde) à 2 min 7 s ; 8. Blampain (Nord) à 2 min 38 s ; 9. Laranjeira (Aisne) à 2 min 41 s ; 10. Darribeau (Lot-et-Garonne) à 2 min 52 s. 17-19 ans : 1. Audureau (Lot-et-Garonne) 36 min 1 s ; 2. Bonvalet (Aisne) à 59 s ; 3. Urbain (Aube) à 1 min 24 s ; 4. R. Bury (Nord) à 2 min ; 5. Lugat (Somme) à 2 min 36 s ; 6. Le Naour-Vernet (Dordogne) à 3 min 9 s ; 7. A. Pasquet (Dordogne) à 3 min 18 s ; 8. Stourbe (Aisne) à 3 min 21 s ; 9. Courtais (Dordogne) à 3 min 29 s ; 10. Millord (Haute-Vienne) à 4 min 38 s. 20-29 ans : 1. A. Pasquet (Dordogne) 49 min 4 s ; 2. Aeck (Nord) à 1 min 37 s ; 3. Touboulic (Aisne)) 2 min 53 s ; 4. Langlet (Aisne) à 2 min 54 s ; 5. Bachelet (Somme) à 3 min ; 6. Dubois (Nord) à 3 min 59 s ; 7. Couture (Nord) à 4 min 34 s ; 8. Davia (Pyrénées Atlantiques) à 4 min 44 s ; 10. Montanaro (Aisne) à 5 min 1 s. 30-39 ans : 1.Bouteiller (Essonne) 48 min 10 s ; 2. Gazonnaud (Vienne) à 29 s ; 3. Jalmain (Oise) à 50 s ; 4. Birault (Gironde) à 2 min 17 s ; 5. Jury (Creuse) à 2 min 38 s ; 6. Bugnicourt (Nord) à 3 min 14 s ; 7. Schneider (Somme) à3 min 52 s ; 8. Letendardt (Oise) à 4 min 4 s ; 9. Borderie (Dordogne) à4 min 12 s ; 10. Faure (Lot-et-Garonne) à 4 min 22s. 40-49 ans : 1. Barbeau (Gironde) 49 min 7 s ; 2. D. Brulon (Indre) à 19 s ; 3. Troszczynski (Oise) à 43 s ; 4. Durez (Aisne) à 1 min 21 s ; 5. Grossetête (Seine-et-Marne) à 1 min 22 s ; 6. Pasquet (Dordogne) à 1 min 26 s ; 7. Gallego (Gironde) à 1 min 31 s ; 8. Deluche (Haute-Vienne) à 2 min 5 s ; 9. Moussy (Nièvre) à 2 min 44 s ; 10. Châtellier (Vienne). 50-59 ans : 1. Drolet (Nord) 51 min 12 s ; 2. Gambard (Creuse) à 59 s ; 3. Chanteau (Dordogne) à 1 m min sin 11 s ; 4. Praud (Aisne) à 1 min 45 s ; 5. Cazuguel (Oise) à 2 min 29 s ; 6. Lamette (Oise) à 2 min 38 s ; 7. Eyquard (Gironde) ; 8. Bouteloup (Gironde) à 3 min 20 s ; 9. Hurteau (Vienne) ; 10. Guinle (Hautes-Pyrénées) à 4 min 30 s. 60 ans et + : 1. Godot (Creuse) 39 min 8 s ; 2. Ulbert (Dordogne) à 18 s ; 3. Grange (Seine-et-Marne) à 30 s ; 4. Cornelis (Nord) à 1 min 13 s ; 5. Martin (Vienne) à 1 min 17 s ; 6. Galissaire (Gironde) à 1 min 28 s ; 7. Sansonnet (Haute-Vienne) à 1 min 56 s ; 8. Moreau (Gironde) à 2 min 20 s ; 9. Dingreville (Nord) à 3 min 26 s ; 10. Pény (Vienne) à 3 min 32 s.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article